ADAGE reseau agriculture durable
association d'éleveurs en système économe en intrants, à base d’herbe,
répartis en 6 groupes locaux sur l’Ille-et-Vilaine

Ecophyto

Ecophyto 2018, c’est quoi ?ecophyto DEPHYecophyto

Issu du Grenelle de l’environnement, ce programme, lancé en 2008, a pour objectif la réduction de l’utilisation des pesticides dans l’agriculture française, tout en la maintenant économiquement performante.

Voir le dossier de presse « Ecophyto, produisons autrement – Les fermes DEPHY vous ouvrent leurs portes ».

Quelle est la participation de l’Adage ?

L’Adage participe au réseau DEPHY – FERMEcophyto depuis sa création en 2010. C’est un réseau national de démonstration, d’expérimentation et de production de références auprès de 1900 fermes économes en pesticides, ou cheminant dans ce sens.
Les pratiques de 9 fermes de l’Adage sont étudiées. Ces enquêtes montrent que les systèmes herbagers, économes en intrants et autonomes, sont une réponse durable, car rentable, robuste agronomiquement, environnementalement et socialement, permettant la réduction des pesticides.

Voir la vidéo de présentation du travail de l’Adage sur le site du ministère.

Voir un diaporama de présentation du groupe Ecophyto Adage ou un panneau, figurant un système de culture présent sur les fermes des membres du groupe Dephy Adage.

L’Adage participe également à ce programme à une échelle inter-régionale : un mi-temps d’animateur est mis à disposition pour accompagner 10 conseillers de chambre d’agriculture, techniciens de coopératives et animateurs CIVAM, qui sont eux-mêmes animateurs de groupes fermes DEPHY. Ce travail consiste à organiser des journées d’échanges sur leur métier, les méthodes d’accompagnement des agriculteurs dans la réduction de produits phytos, la réflexion autour de freins au changement et la constitution de références.

Premiers résultats du réseau FERMEcophyto

Le document « 36 Systèmes de Cultures Économes et performants » est une synthèse des travaux menés au cours de la première année du réseau. Sur les 180 Systèmes de Cultures (SdC) pratiqués par les agriculteurs membres du réseau en 2010, 36 répondaient aux critères choisis : être économes en pesticides – c’est-à-dire que l’IFT du SdC soit inférieur à 70% de la référence régionale ; et être performants d’un point de vue économique, environnemental et social (marge semi-nette, batterie de critères environnementaux,…).

Plus d’infos à ce sujet sur la page Ecophyto de la Chambre Agri Bourgogne.

Une première analyse des leviers mobilisés par les agriculteurs entrés dans le réseau en 2011 pour réduire les pesticides est également consultable sur le site. Globalement, les agriculteurs en polyculture élevage envisagent de réduire de presque 30% leur IFT de 2011, et ceux en grandes cultures de 22%. Tous souhaitent combiner en moyenne 5 à 6 leviers : pour 80% d’entre eux, il s’agit en priorité de raisonner les traitements phytosanitaires. Dans un deuxième temps, ils s’intéressent à des mesures prophylactiques pour réduire la pression des bioagresseurs et le stock de graines. Le contrôle génétique et la lutte physique sont également fréquemment cités. En revanche, moins de la moitié des agriculteurs enquêtés citent la rotation comme levier pour réduire leur utilisation de produits phyto…

Réduire les phytos, pourquoi ?

Le réseau « blé rustique » (INRA, Chambres d’agriculture, CIVAM, etc…) démontre depuis 10 ans, au niveau national, les bonnes performances économiques obtenues avec un blé bas intrants.

Le graphique ci contre compare la marge d’un blé en conduite « classique » à celle d’un blé en conduite « bas intrants ».

Les agriculteurs en système herbager ont développé
la part d’herbe pâturée dans leur assolement. Fourrage économe permettant une bonne maîtrise du coût alimentaire, l’herbe est également une culture qui nécessite peu ou pas de pesticides ou d’engrais.

Ils en parlent…

 

 

Voir aussi :

Sur ce site :  cultures économes en intrants

Sur le site du Réseau Agriculture Durable :

 Sur le site du RMT Systèmes de Cultures Innovants, le guide Stéphy pour aider à la conception de systèmes de cultures économes en phytos.

 

Le panneau « IFT, un indicateur de référence pour Ecophyto » se trouve ici

ADAGE 35 | Pôle InPACT 17, rue du Bas Village CS 37725 | 35577 CESSON-SEVIGNE Cédex | Tél. 02.99.77.09.56 | contact@adage35.org