ADAGE reseau agriculture durable
association d'éleveurs en système économe en intrants, à base d’herbe,
répartis en 6 groupes locaux sur l’Ille-et-Vilaine

Huiles essentielles

Soigner ses animaux avec des médecines alternatives

Interview d’Adrien Roulleaux (Bain de Bretagne) à retrouver ici.

Extrait : On soigne la nature avec la nature. Si les bêtes peuvent se réguler elles-mêmes, c’est tant mieux. Nous avons des résultats très encourageants : les huiles permettent de soigner certaines pathologies devenues antibio-résistantes, comme les mammites. Si on est bien formé, ce n’est pas contraignant à mettre en place, mais il faut bien faire un suivi, noter correctement ce qui est fait, bien choisir les huiles et les doser. On bidouille, on essaie, on progresse. C’est la nature qui nous donne cela, autant en profiter!

 

 

Les antibiorésistances en élevage : vers de solutions intégrées

Extrait de l’analyse du Centre d’études et de prospective – Septembre 2015

Certains praticiens proposent des modes de  traitement économes en intrants, inspirés de médecines humaines alternatives, telles l’homéopathie, l’aromathérapie et la phytothérapie vétérinaires, ou encore les flores de barrière en complément alimentaire. (…)

La question de l’évaluation de l’efficacité et des effets toxicologiques ou écotoxicologiques de ces substances alternatives se pose. En effet, si ces produits revendiquent des effets thérapeutiques, cela les fait entrer d’emblée dans la catégorie des médicaments, ce qui implique de satisfaire au critère d’efficacité et l’obtention d’une AMM préalablement à leur utilisation. Or l’efficacité de ces produits est souvent moins spectaculaire et systématique que celle des antibiotiques chimiques de synthèse. C’est pourquoi la comparaison, sur ce seul critère, joue en leur défaveur, et leur pertinence doit être pensée dans le cadre d’une évaluation globale des choix de solutions disponibles, ces alternatives permettant de diminuer partiellement le recours aux antibiotiques. Un cadre plus souple pour évaluer l’efficacité des molécules alternatives pourrait tenir compte, par exemple, d’autres avantages comme l’absence d’impact sur l’antibiorésistance.

Si ces alternatives vont dans le sens de pratiques d’élevage plus économes en intrants, aptes à ménager efficacité antibiotique et respect écologique, elles impliquent également pour les éleveurs comme pour les vétérinaires des efforts d’adaptation et un investissement en temps plus important. Des formations permanentes adéquates des praticiens et des agriculteurs seront nécessaires si l’on souhaite faciliter leur déploiement. Dans tous les cas, elles ne semblent pas en mesure de se substituer, toutes choses égales par ailleurs, aux antibiotiques, mais permettent d’accompagner un usage plus limité ou raisonné de ces derniers.

L’intégralité de l’article est consultable ici.

 

Reportage de Mai 2015 de la région Bretagne sur le projet avec Thérèse Fumery et Edith Chemin

Le lien vers la page web ici

Reportage de juin 2014 sur les huiles essentielles avec Gaëtan Marquet et Mathilde Boutin

le lien vers la page Web Agri ici

Reportage du 12 mai 2014 de France 3 sur les Huiles essentielles

Depuis quelques années, ici et là, de petits groupes d’agriculteurs cherchent des alternatives aux antibiotiques pour soigner leurs bêtes… les huiles essentielles apportaient des réponses, notamment pour régler les problèmes de mammites, d’infections sur les bovins… mais leur usage vient d’être limité par l’Anses qui redoute la contamination de produits destinés à  l’alimentation humaine par ces huiles essentielles…

Reportage du 30 septembre 2012 de France 3 sur mes huiles essentielles

Sur le terrain…Application d'huiles essentielles pour traiter une mammite

Les éleveurs de l’Adage font partie des pionniers utilisant les huiles essentielles en élevage bovin laitier.

Depuis début 2008, ils se forment à cette pratique avec de bons résultats. Au départ, les éleveurs se sont concentrés sur le traitement des mammites, et désormais, c’est tous les symptômes qu’ils soignent avec les huiles essentielles : fécondité, diarrhées de veaux, toux des veaux, non délivrance, boiteries

…et en laboAromatogramme mammite

Suite aux résultats encourageants obtenus grâce aux essais dans les fermes, les éleveurs ont décidé d’aller plus loin en testant les germes présents sur leur troupeau en laboratoire.

Consulter le compte-rendu des formations de 2013.

 

 

Bilan des 6 premières années

Télécharger les Actes du Colloque Huiles Essentielles

Télécharger les Interventions présentées lors du Colloque

Télécharger le Résumé du Colloque 24 mars 2014

 

Mes huiles, l’essentiel

Un guide qui vise à rendre l’éleveur autonome dans le choix des huiles a été créé par l’Adage. Ce n’est pas un livre de recette. Il classe les huiles selon leurs propriétés, et permet aux paysans de choisir les huiles en fonction des symptômes observés.

Disponible auprès de l’Adage (10€ + frais de port) : Rupture de stock

Consulter le guide en ligne ici

 

Pour l’approvisionnement en huiles essentielles de qualité (laboratoire Herbes et Traditions), l’Adage organise des commandes groupées pour les adhérents, avec des prix attractifs.

..

Ils en parlent :

voir l’article du Paysan Breton (mars 2014)

voir l’article réussir lait (février 2014)

voir l’article de la LAD (juillet 2014)

voir l’article du ouest France (novembre 2013)

voir l’article de Paysan Breton (septembre 2012)

voir l’article de la France Agricole (septembre 2012)

voir l’article de Paysan Breton (décembre 2010)

voir l’article de L’éleveur laitier (novembre 2010)

voir l’article de la France Agricole (octobre 2010)

voir l’article de L’éleveur laitier (avril 2010)

voir l’article de la Lettre de l’Agriculture Durable

 

Les panneaux Huiles Essentielles sont disponibles ici

ADAGE 35 | Pôle InPACT 17, rue du Bas Village CS 37725 | 35577 CESSON-SEVIGNE Cédex | Tél. 02.99.77.09.56 | contact@adage35.org